Ça fait peur, il faut juste aimer le défi.

Faut croire que oui, c’est plutôt flippant. Ça y est, j’y suis. Je vais peut être devenir pianiste et ça dépends uniquement de moi et de comment je vais travailler. Pour le coup ça fait plusieurs jours que je ne travaille plus trop mon piano, déjà car j’ai pas de piano chez moi et surtout car je peux pas aller dans ma salle. (merci la gréve sncf)

IV

Quand j’ai eu 12 ans j’ai eu mes premiers cours de piano avec une professeure privée, j’ai commencé à jouer le premier mouvement de la sonate au clair de lune de Beethoven. Alors oui je l’accorde on a vu plus impressionnant comme oeuvre mais c’est déjà un bon premier pas dans les grandes œuvres de la musique classique.

Bon c’est bien de parler mais je suis ici avant tout pour la musique, autant montrer ou j’en suis aujourd’hui. Voilà ce que je travaille en ce moment et que j’aimerais finir avant la rentrée 2018-2019 :

  • La Grande Sonate Op. 14 (Concert sans Orchestre) de Robert Schumann.
  • Le Prélude Op. 28 n°18 de Frédéric Chopin.
  • Le Nocturne n°13 en Do Mineur de Frédéric Chopin.

Un programme plutôt simple surtout quand on veut devenir pianiste, mais pour l’instant je vise un concours qui demande le niveau « virtuosité » et je pense que ces œuvres sont au niveau. J’ai uniquement commencé le travail sur la sonate de Schumann. Voila ou j’en suis. (sous forme de vlog wow)

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *